Join us for free and read amazing contents on elCurator.

Get wind of our features.

Already registered? Sign in.

Je sais qui tu es : le compte Instagram qui prétend tout savoir de vous - Influenth

Jun 13 2017
Jesaisquitues

Le compte Instagram " Je sais qui tu es " serait la nouvelle obsession des adolescents français présents sur la plateforme, selon Le Nouvel Obs. Le site lui a d'ailleurs consacré un article entier.

Le compte " Je sais qui tu es " a été créé en décembre dernier et comptabilise déjà plus de 17.000 abonnés. Son succès est en partie dû à son fonctionnement collaboratif. L'auteur demande aux utilisateurs d'Instagram qui souhaitent entrer en contact avec lui de partager son profil. C'est ingénieux pour rendre un compte viral mais l'intérêt est ailleurs... Le principe de la page repose sur une idée intrigante : Le propriétaire du compte propose à ses abonnés de deviner des informations sur leur vie privée ! Exit les médiums et numéros surtaxés du style " tape 36 15 et tu sauras qui est secrètement amoureux de toi ". L'auteur se fait appeler " l'Omniscient " (celui qui sait tous, en latin) et est représenté par le mystérieux avatar tiré de l'univers des Anonymous.

Comment le compte fonctionne t-il ?
Première étape, l'utilisateur doit s'abonner au compte et partager sa page. Ensuite, il doit lui envoyer un message privé. Vous recevez alors un lot d'informations personnelles.
On remarque qu'il s'agit souvent de l' âge de la personne, sa ville d'origine, une passion, le nom de son ou sa petit amie ou encore des habitudes alimentaires.


Comment l'auteur du compte fait-il pour obtenir les donnés ?
L'auteur reste très évasif quant à ses techniques pour dénicher des informations personnelles sur ceux qui lui écrivent. Pour autant, il ne manque pas d'expliquer celles de ses concurrents à l'Obs. D'après lui, les nombreux autres comptes tels que @je.sais.qui.tu.es_off, @je.sais.qui.tu.es1 et @jesaistoutdetoi créent des faux profils dont ils se servent pour faire connaissance avec les candidats et accéder à plus de contenus.
Une poignée d'internautes qui se sont pris au jeu, poussés par la curiosité, pensent que le propriétaire du compte est un hackeur. Les autres, pensent tout simplement qu'il manie à merveille l'art du stalking (fait de fouiner sur le web). En effet, il est de plus en plus facile d'accéder à des données personnelles sur internet.

Voici plusieurs de ses posts :

Inspiré par le succès de ce compte, on note d'autres initiatives telles que @je.sais.a.quoi.tu.penses.

What are you waiting for? Get the best of the web.